Bienvenue sur le site de la CFTC Bouygues Telecom

A la DCI depuis septembre 2021 ? +2% !

A trop tirer sur la corde, la Direction prend conscience des niveaux de salaires trop faibles à la DCI

Lors du point d’information, lundi 13 juin 2022, entre la DRH DCI et les 3 OS (CFTC et les deux autres), la Direction a informé que pour rendre nos offres d’emploi plus attractives, elle a décidé un ajustement à la hausse de la grille d’embauche.

Cette augmentation, de l’ordre de 2%, est appliquée dès ce mois de juin 2022 pour les recrutements à venir.

La Direction a donné 3 raisons pour expliquer cette décision :

  • Le SMIC sera revalorisé au 1er juillet 2022 pour atteindre une évolution sur un an de +6% en 1 an dont +2,4% lors de cette dernière augmentation
  • L’enveloppe de 2% d’augmentation distribuée en décembre 2021 auprès des collaborateurs dont le salaire ne dépassait pas 2500€ n’était que ponctuelle et ne concernait que les collaborateur arrivés avant fin août 2021
  • Cette décision s’inscrit dans une logique de maintenir l’attractivité d’intégrer le service client de Bouygues Telecom face à nos concurrents du tertiaire

Afin de limiter les effets déceptifs de cette nouvelle grille de recrutement pour tous les collaborateurs recrutés après le 1er septembre 2021, la Direction a décidé de manière unilatérale d’opérer une revalorisation de leur salaire de 2% à compter de la paie de juin.

Cette augmentation de 2% s’appliquera sur le salaire de base brut mensuel pour toutes les personnes embauchées depuis le 1er septembre 2021.

Suite à cette annonce, la CFTC constate que cette mesure s’est décidée, en parallèle et déconnectée de la négociation en cours sur le pouvoir d’achat, de manière unilatérale par la Direction.

Notre analyse sur cette décision, décorrélée de toute séquence de négociation (pouvoir d’achat, RDR …), est qu’à force de vouloir réaliser des embauches à salaire minimal, la Direction prend enfin conscience des difficultés de recrutement et de fidélisation !

Cette augmentation ne doit en aucun cas avoir d’impact sur les négociations à venir : la négociation Pouvoir d’achat en cours et surtout la prochaine RDR de mars 2023 ! Nous resterons très vigilants et mobilisés pour que cela ne soit pas le cas.

Cette augmentation de juin ne doit en aucun cas constituer une avance sur la prochaine RDR comme l’augmentation de décembre 2021 l’a été vis-à-vis de la RDR de mars 2022. Elle devrait en tous cas être une bonne nouvelle pour les presque 250 personnes concernées, mais nous avons souligné le risque de voir certains collaborateurs exclus sur décision managériale, ce qui de notre point de vue n’est pas acceptable.

Les retours devraient se faire individuellement entre REQ et CDC et la prime de vacances de l’année prochaine sera impactée car elle intègre les congés pris en A-1.

Au-delà de la DCI, la CFTC en peut s’empêcher de se poser la question des autres Métiers chez Bouygues Telecom ? Car parmi-eux certains sont particulièrement en tension (l’hémorragie côté IT est saisissante mais ce n’est pas le seul Métier impacté).

Est-ce que la Direction va appliquer ce type de démarche ?

La CFTC va remonter ses observations et les retours terrain sur les difficultés à l’embauche ou en fidélisation de recrues sur chaque Métier concerné au sein de l’entreprise.

N’hésitez pas à nous contacter pour que l’on n’oublie personne, notre boite à idée anonyme est là pour ça !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.